Attentats Paris 13 novembre 2015

Hommage devant le 'Bataclan'

   

Au survol repère, affichage du lieu attaqué

 

 

 

 

Les attentats du 13 novembre 2015 en Île-de-France, survenus dans la soirée du vendredi 13 novembre 2015, sont une série de fusillades qui se sont produites à Paris dans les dixième et onzième arrondissements (restaurant Le Petit Cambodge, bar Le Carillon, rue Bichat, le Bataclan, boulevard Beaumarchais, rue de Charonne, rue Faidherbe), et d'explosions survenues au stade de France, à Saint-Denis.

Parmi les six attaques, la plus meurtrière a lieu dans la salle de spectacles du Bataclan, où des terroristes kamikazes tirent sur la foule assistant à un concert et prennent ensuite des otages. Des coups de feu visant des terrasses de restaurants et cafés font plusieurs dizaines de morts à Paris. Dans le même temps, des explosions ont lieu aux abords du stade de France, où se déroule un match amical de football France-Allemagne.

Un bilan provisoire fait état de 129 morts et de 352 blessés (dont 99 en « situation d'urgence absolue »). Parmi les sept terroristes morts, six se sont fait exploser. Cette série d'attentats est revendiquée par l'organisation terroriste État islamique le 14 novembre 2015. Il s'agit des attentats les plus meurtriers perpétrés en France depuis la Seconde Guerre mondiale et des premiers attentats-suicides y ayant lieu5. Jamais un bilan ne fut si lourd en Europe depuis les 191 morts des attentats de Madrid du 11 mars 2004.